Archéodendrométrie / étude des bois anciens

 

Xylologie

Dendrochronologie

Dendromorphologie

Tracéologie

ŒUVRES D’ART
ET MOBILIER

L’application de l’archéodendrométrie au mobilier et œuvres d’art requiert la maîtrise de techniques spécifiques permettant d’acquérir les données indispensables à l’analyse sans recourir à des pratiques d’échantillonnage intrusives et dégradantes, ni porter atteinte à la matière qui les compose. Subsiste pour autant une condition sine qua non à son application, l’accès aux cernes de croissance des bois …

Meubles, boiseries, stalles, panneaux peints, sculptures, cadres et objets d’arts …

VOIR DES RÉFÉRENCES

Archéologie

Bien que gorgés d’eau, les bois renferment encore des informations climato-environnementales essentielles… Leurs études ne se limitent pas seulement à l’identification xylologique et à l’obtention de datations grâce à la dendrochronologie, elles permettent de restituer les pratiques de mise en œuvre des arbres, dès lors que l’on s’attache à l’examen dimensionnel des bois, aux traces de débitage et de façonnage encore conservées.

Embarcations, vestiges de construction, objets domestiques …

VOIR DES RÉFÉRENCES

BOIS D’ARCHITECTURE

Dater la mise en place des bois dans un bâtiment requiert un échantillonnage représentatif et homogène, susceptible de fournir des données dendrométriques pertinentes permettant de valider scientifiquement leur datation. Si les bois conservent la trace de l’écorce, il est alors possible de préciser la saison et l’année de coupe des arbres, relater avec grande précision leur mise en place dans l’édifice et restituer le déroulement du chantier de construction.

Charpentes, pans-de-bois, plafonds, planchers, lambrissage, escaliers …

VOIR DES RÉFÉRENCES

INSTRUMENTS
DE MUSIQUE

Les tables d’harmonie de la famille des violons sont majoritairement exécutées dans des bois d’épicéas (Picea abies) singuliers, qualifiés de bois de résonance. Leurs examens dendrochronologiques permettent notamment d’en préciser la datation, de contribuer à définir les bassins forestiers pourvoyeurs de bois de lutherie et de renseigner les pratiques des ateliers de fabrication des XVIIe au XXe siècle.

Grandes orgues, violons, violoncelles, contrebasses, clavecins …

VOIR DES RÉFÉRENCES

À PROPOS

L’archéodendrométrie est une discipline qui regroupe la xylologie (détermination des essences de bois), la dendromorphologie (examen des formes et des modes de débitage des pièces de bois), la tracéologie (caractérisation des traces d’outils laissées sur les bois et restitution des gestes) et enfin la dendrochronologie (datation des bois par l’étude inter-annuelles des cernes de croissance).

En savoir plus Tel : +33 (0)6 81 03 70 70